Règles

Les règles officielles du Dodgeball sont disponibles en annexe de notre Règlement intérieur :

Les règles officielles du Dodgeball sont disponibles en annexe de notre Règlement intérieur téléchargeables ici :

Les règles officielles appliquées par la Fédération du Dodgeball Français sont également disponibles chez notre partenaire officiel Be dodge et consignées dans un livret très complet.

Les règles du Dodgeball dans les grandes lignes :
Un match officiel de Dodgeball se joue sur un terrain de 17 mètres de longueur et 8 mètres de largeur. Il est coupé en deux par une ligne médiane.
Une zone neutre est de 3 mètres de large dont ses lignes sont à 1,5 mètre de part et d’autre de la ligne médiane, dans laquelle un joueur peut entrer, mais ne pas la traverser. Tout joueur traversant la zone neutre est éliminé.Les joueurs peuvent se rendre dans la zone neutre du terrain adverse pour ramasser une balle. Des lignes d’attaque sont tracées sur la largeur du terrain à 3 mètres des lignes de fond.
Cinq balles sont placées dans la zone neutre sur la ligne médiane. Elles doivent être placées à équidistance l’une de l’autre.

Les règles du Dodgeball imposent des balles faites d’une chambre à air, revêtues d’une couche de 2mm de mousse puis d’une enveloppe externe textile. Gonflées, elles font 17,8 cm de diamètre pour les matchs adultes avec une pression être entre 0,110 et 0,125 bar.
Les équipes sont composées de six joueurs. Les équipes mixtes doivent être constituées de joueurs des deux sexes dans une proportion égale, soit 3 joueuses et 3 joueurs par équipe.
Les équipes participant à une compétition en catégorie ouverte sont constituées des deux sexes sans obligation de proportion.
Deux ramasseurs de balles sont désignés pour récupérer les balles qui sortent du terrain. Ils ne peuvent pas entrer sur le terrain et sont uniquement autorisés à récupérer les balles dans leur camp à partir de la ligne médiane du terrain. Ils doivent remettre les balles en jeu dès que possible derrière la ligne d’attaque de leur équipe.

Selon les règles du Dodgeball, un match officiel consistera en deux mi-temps de 15 minutes, avec cinq minutes de pause. Toutefois les matchs de groupe, de poule ou de classement inférieur pourront consister en deux mi-temps de 8 minutes et 1 minute de pause. Les 15 minutes de chaque mi-temps s’écouleront de manière continue et les équipes changeront de côté à la mi-temps.
Un match se compose d’un nombre indéterminé de manche. Une manche rassemble les deux équipes jusqu’à ce qu’une équipe soit éliminée, ou que le temps de la manche expire. Le temps maximum autorisé pour chaque manche est de 3 minutes de jeu en continu.
Si l’arbitre déclare une manche terminée à l’expiration des 3 minutes de jeu, l’équipe avec le plus de joueurs sur le terrain à ce moment sera l’équipe gagnante. Si les deux équipes ont le même nombre de joueurs encore en jeu lorsque le temps de jeu expire, la manche sera nulle et les deux équipes recevront 1 point.
Quand une équipe est éliminée, ou à l’expiration du temps, les équipes se replacent pour la prochaine période. Les équipes doivent se replacer immédiatement. Les arbitres de match accorderont 20 secondes aux équipes pour se replacer.
À l’issue d’une manche, l’équipe gagnante reçoit 1 point, s’il y a manche nulle les deux équipes auront 1 point.
En match à élimination directe et phase finale, un match nul est résolu en jouant un temps supplémentaire d’une minute. L’équipe avec le plus de joueurs sur le terrain à la fin de la minute supplémentaire sera déclaré vainqueur. Si les deux équipes ont le même nombre de joueurs encore en jeu, l’arbitre chargé du temps criera « Mort subite ! » et la première équipe à éliminer un adversaire remporte le match.

Les règles du Dodgeball indiquent également le commencement du jeu avec tous les joueurs placés derrière leur ligne de fond et par un rush qui se déroulera au début de chaque manche ou redémarrage. Au signal de l’arbitre, les deux équipes se ruent vers le centre du terrain afin de tenter de récupérer les deux balles réservées de l’équipe à leur gauche et la balle du centre, qui est disponible pour les deux équipes. Lors de la récupération des deux balles de gauche, un seul pied du joueur est autorisé à franchir la ligne médiane.
Les joueurs se disputant la balle centrale ne sont pas autorisés à mettre leurs pieds sur ou à travers la ligne médiane pendant qu’ils essayent d’en gagner la possession.
Dans le cas d’un faux départ la balle centrale reviendra à l’équipe adverse et les équipes devront refaire un départ.
Lors du rush, toute balle récupérée dans la zone neutre doit être retournée derrière la ligne d’attaque avant de pouvoir être lancée sur un adversaire.
Il y a plusieurs façons de mettre une balle en jeu après un rush : soit le coureur porte la balle derrière la ligne d’attaque soit il passe la balle à un coéquipier derrière la ligne d’attaque ou qui la porte à travers elle.

Un joueur sortant est celui qui a été touché et qui n’a pas réception la balle déviée. Les uniformes et équipements de protection sont considérés comme une partie du corps du joueur. Tout joueur touché sur n’importe quelle partie de son uniforme ou équipement de protection sera éliminé.
Après avoir été éliminé, un joueur sortant doit lever la main au-dessus de sa tête. Ainsi, il signale qu’il est éliminé et qu’il sort du terrain, cela contribue également à le protéger des tirs en retard et protège sa tête lors de sa sortie. Un joueur sortant doit quitter le terrain aussi rapidement que possible, par la ligne la plus proche, latérale ou de fond. Il doit ensuite se rendre dans la file d’attente, sans interférer avec le jeu. Le joueur sortant se place à la fin de la file d’attente, derrière ses coéquipiers précédemment éliminés.
Les joueurs de la file d’attente reviennent en jeu dans l’ordre où ils ont été éliminés et par la ligne de fond

Les balles ne peuvent qu’être lancées, à l’exception de l’attaque de bloc. Les joueurs ne sont pas autorisés à passer les balles à l’équipe adverse, à moins d’y être invité par un arbitre de match. Un tir au sol se produit lorsqu’une balle active touche un joueur et le sol en même temps. Le joueur n’est pas éliminé et la balle est considérée comme morte. Le piège est l’action de réceptionner une balle en la bloquant contre un mur, le sol ou tout autre objet qui la rendrait morte. Le piège n’est pas considéré comme une réception valide et le joueur l’exécutant est éliminé.

Un joueur est éliminé au moment du contact. Dans les règles du Dodgeball, bien que la balle reste en jeu, le joueur ne peut plus rien faire d’autre que de se sauver en réceptionnant la balle en cause. Un joueur sera considéré comme éliminé lorsque :
1. Une partie de son corps est touchée par une balle en jeu, y compris ses cheveux.
2. Une partie de son uniforme ou équipement est touchée par une balle en jeu.
3. Il est touché par une balle en jeu ayant rebondit sur un autre joueur ou une balle se trouvant sur le terrain.
4. Une balle en jeu qu’il a lancé est réceptionnée par un joueur adverse.
5. Il est touché par une balle en jeu ayant rebondit sur une autre balle, y compris celles bloquées par des adversaires et/ou coéquipiers.
6. Il a traversé la zone neutre en violation de la règle de la zone neutre.
7. Un officiel a jugé que le joueur a violé les règles.
8. Lui ou son équipe a été sanctionné, causant son exclusion.

Le Dodgeball intègre dans ses règles le bloc proposant au joueur d’utiliser une balle en sa possession pour en bloquer une autre lancée par l’équipe adverse. La balle bloquée reste en jeu. Si elle dévie sur le joueur de bloc ou tout autre joueur, ce dernier est éliminé sauf s’il est en mesure de la réceptionner. Lorsqu’un joueur utilise une balle pour bloquer une balle lancée, il doit conserver la pleine possession et le contrôle de sa balle à tout moment. Si le bloc entraine la perte du contrôle complet de la balle par le joueur et qu’il perd ou laisse tomber la balle de bloc, il sera éliminé.

L’acte de retarder volontairement le jeu n’est pas autorisé. Lorsqu’une équipe est en possession de trois balles ou plus, elle a cinq secondes pour faire une tentative avec les balles en sa possession et à partir du moment où un arbitre du match leur a indiqué « Jouer les Balles ! ». Les équipes ne sont alors autorisées à ne conserver que la possession d’une seule balle.
Lorsque les équipes ont la possession de la majorité des balles, ils sont considérés comme l’équipe qui doit être active et effectuer des tentatives contre l’équipe adverse.
Si les joueurs ne parviennent pas à effectuer de tentative contre l’équipe adverse dans les cinq secondes, tous les joueurs qui ont la possession d’une balle et ceux qui peuvent l’être, mais qui ont refusé de ramasser une balle, sont éliminés par les arbitres du match.
Lorsque « Jouer les Balles ! » a été proclamé par un arbitre, l’équipe qui a la majorité des balles doit faire des tentatives franches pouvant éliminer un membre de l’équipe adverse. Les tentatives de l’équipe doivent être considérées comme des tentatives valides par les arbitres. A défaut, les joueurs fautifs sont éliminés par les arbitres.

Enfin, dans les règles du Dodgeball, le sacrifice est une option intéressante. Elle consiste à attaquer en sautant pour lancer une balle et toucher un adversaire avant qu’une partie de son corps ne touche le terrain adverse. Si l’attaque est infructueuse, le joueur attaquant est éliminé. Après son sacrifice, le joueur qui a éliminé un adversaire, ne peut faire aucune action jusqu’à ce qu’il soit retourné complètement dans la zone neutre. Il peut cependant être touché et éliminé, mais il ne peut pas éliminer d’adversaires en les touchant ou réceptionnant.